BFMTV

États-Unis: victoire d'une candidate transgenre à une élection locale en Virginie

Denica Roem, le 22 septembre 2017

Denica Roem, le 22 septembre 2017 - Paul J. RICHARDS / AFP

Danica Roem a été élue en Virginie, mais est également la première femme ouvertement transgenre à siéger dans une assemblée locale aux États-Unis.

La candidate démocrate Danica Roem est entrée dans l'histoire ce mardi dans l'État américain de Virginie, en devenant la première femme ouvertement transgenre à être élue à son assemblée locale. La campagne avait attiré les projecteurs de tout le pays.

Selon des résultats quasi-complets, Danica Roem, 33 ans, a remporté 55% des voix contre le républicain sortant, Robert Marshall, un conservateur opposé aux droits LGBT, et qui refusait obstinément de désigner son adversaire par le pronom "elle". Il occupait le siège depuis 26 ans.

Seule transgenre a siéger dans une assemblée locale

Danica Roem deviendra ainsi la première personne transgenre à siéger à l'Assemblée générale de la Virginie, représentant une petite circonscription autour de la ville de Manassas. Cette assemblée vote les lois locales, au niveau de l'Etat.

Selon le Victory Fund, une organisation qui finance des candidats LGBT, elle sera même la seule personne ouvertement trans à siéger dans une assemblée locale dans l'ensemble des 50 États américains.

Une candidature basée que sur des problématiques locales

"Seul un tout petit nombre de gens ont dit à mes bénévoles et collaborateurs qu'ils ne voteraient pas pour moi car je suis transgenre", a-assuré Danica Roem en octobre dernier.

Cette ancienne journaliste ne souhaitait pas entrer en politique en tant que symbole LGBT, et avait fait campagne exclusivement sur des problématiques locales, à commencer par les embouteillages sur le principal axe routier traversant sa circonscription. Sa candidature avait suscité un élan de soutien national, et les dons avaient afflué de tout le pays.
S.Z avec AFP