BFMTV

Etats-Unis: un patient facturé 165.000 dollars pour une opération du cœur

-

- - BORIS HORVAT / AFP

Mauvaise surprise à la sortie du bloc. Un Américain originaire d'Austin, au Texas, a été facturé de 165.000 dollars à sa sortie des urgences, où il avait été admis au printemps 2017 après une soudaine crise cardiaque, rapporte RTL.

Drew Calver, enseignant et professeur de natation à ses heures, a été hospitalisé quatre jours durant, séjour durant lequel il a subi une opération visant à poser des tuteurs vasculaires dans ses artères bouchées. L'hôpital avait alors assuré au quadragénaire que son hospitalisation ainsi que son opération seraient pris en charge.

Quelle ne fût donc pas la surprise de Drew Calver quand, quelques mois plus tard, il a reçu à son domicile la fameuse facture au montant plus que salé. Une somme qui s'explique par le fait que l'hôpital en question était un hôpital privé, non couvert par son assurance santé mais aussi par les tarifs exorbitants pratiqués par l'établissement, selon le Washington Post. Même après intervention de sa couverture santé, 109.000 dollars restaient à la charge du Texan, soit le double de son salaire annuel, note RTL.

"Je n'aurais jamais dû recevoir cette facture"

Les médias américains s'en sont mêlés, relayant abondamment les malheurs du professeur et lundi, l'assurance a finalement fait savoir qu'elle allait user de son programme d'aide financière pour réduire la facture à... 782 $, portion congrue comparée au montant initial.

Drew Calver n'est toutefois pas certain de donner à l'hôpital l'argent qu'il lui doit, estimant que la mésaventure lui a causé beaucoup de stress. "Je n'aurais jamais dû recevoir cette facture", commente-t-il au Washington Post. "Je suis censée réduire le stress dans ma vie après ce problème cardiaque, je suis content que cela finisse bien."

Claire Rodineau