BFMTV

Donald Trump a déjà récolté 88 millions de dollars pour sa campagne de 2020

Donald Trump en meeting dans le Montana, le 5 juillet 2018.

Donald Trump en meeting dans le Montana, le 5 juillet 2018. - Justin Sullivan - Getty - AFP

Plus de deux ans avant la prochaine élection présidentielle américaine, Donald Trump a déjà collecté 88 millions de dollars pour sa campagne.

Donald Trump est plus que jamais prêt pour sa prochaine campagne. Selon le New York Times, l'actuel président des Etats-Unis a déjà rassemblé plus de 88 millions de dollars (75 millions d'euros) en l'espace d'un an et demi, en vue de sa campagne électorale de 2020.

Généreux donateurs

Son comité de campagne, et les deux comités de soutien créés par le Parti républicain, ont ainsi clôturé le mois de juin avec près de 53,6 millions de dollars dans les caisses, selon des rapports de la Commission électorale fédérale (FEC).

Une coquette somme, amassée grâce à de nombreux donateurs. Et certains se montrés particulièrement généreux. Ainsi, au deuxième trimestre 2018, Andrew Beal, un milliardaire texan également conseiller de Donald Trump, a fait don d'un chèque de 339.000 dollars, soit la plus grosse donation. Stanley Chera, un promoteur immobilier, a quant à lui versé 169.500 dollars. 

Pour parvenir à amasser autant d'argent en aussi peu de temps, les équipes des comités n'ont pas lésiné sur les moyens, notamment pour convaincre un maximum de donateurs de participer à cette collecte de fonds. Des listes en ligne pour cibler les petits donateurs ont été mises en place, tandis que des événements de levées de fonds ont été organisés pour attirer les plus gros donateurs. 

Par ailleurs, les comités ont dépensé 8,5 millions de dollars uniquement pendant le deuxième trimestre 2018, pour mobiliser un maximum de donateurs. Dans cet objectif, 2,4 millions de dollars ont ainsi été versés aux entreprises appartenant au prochain directeur de campagne de Donald Trump, Brad Parscale, spécialisées dans les levées de fonds en ligne et qui détient donc de larges listes de mails, pour qu'elles sollicitent à leur tour de nouveaux donateurs potentiels.

Enfin, 600.000 dollars ont été investis dans le matériel de promotion, tels que les casquettes, t-shirts et autres autocollant floqués du slogan "Make America Great Again".

Une campagne très précoce 

Comme le rappelle le New York Times, Donald Trump a lancé très tôt sa campagne en vue de sa réélection, alors que les présidents en place les lancent généralement bien plus tard, après la première élection de mi-mandat. A titre comparatif, Barack Obama avait annoncé sa candidature à un second mandat présidentiel début avril 2011, soit environ 580 jours avant le scrutin de novembre 2012. 

A la mi-janvier 2017, alors qu'il n'avait pas encore été investi, Donald Trump avait annoncé avoir déjà trouvé son slogan pour 2020. Ce slogan, "Keep America Great!", (en français "Gardons sa grandeur à l'Amérique!"), déclinaison directe de celui de 2016, a été officialisé au début de l'année par Donald Trump lui-même, pendant un meeting.

Fin février, le nom du futur directeur de campagne de Donald Trump avait lui aussi été annoncé. Il s'agit de Brad Parscale, qui avait déjà travaillé pour la campagne de 2016 de Donald Trump, en tant que conseiller numérique. Il avait également supervisé les campagnes publicitaires du candidat, à la fois télévisées et numériques.

Adrienne Sigel