BFMTV

Vers un deuxième mandat pour Justin Trudeau à la tête du Canada

Justin Trudeau.

Justin Trudeau. - Lars Hagberg - AFP

Même s'il devrait conserver son poste, Justin Trudeau ressort affaibli de ce scrutin: son parti ne devrait plus bénéficier de la majorité absolue à la Chambre des communes.

Malgré les nombreux scandales qui ont marqué ses quatre années de mandat, Justin Trudeau est en passe de conserver le pouvoir. Les libéraux du Premier ministre sortant devraient remporter les élections fédérales de ce lundi au Canada et formeront le prochain gouvernement, qui sera minoritaire, selon les estimations unanimes des chaînes de télévision locales.

Les chaînes canadiennes n'ont pas prédit l'ampleur de la victoire de Justin Trudeau, 47 ans, face aux conservateurs d'Andrew Scheer, 40 ans. Les deux partis étaient donnés au coude-à-coude par tous les derniers sondages.

Trudeau affaibli

Malgré cette victoire annoncée, Justin Trudeau ressort affaibli de ce scrutin et devra donc trouver l'appui de plus petits partis à la Chambre des communes pour se maintenir au pouvoir. A la dissolution de la chambre actuelle, les libéraux bénéficiaient d'une majorité absolue des voix, avec 177 sièges sur 338.

Tout au long de la campagne, Justin a défendu son bilan: économie solide, cannabis légalisé, taxe carbone, accueil de dizaines de milliers de réfugiés syriens, accords de libre-échange signés avec l'Europe ou les Etats-Unis et le Mexique... Mais sa popularité a chuté après une affaire d'ingérence politique dans une procédure judiciaire, et la publication en pleine campagne de photos de lui grimé en Noir a brouillé son image. 

Dès mardi, le dirigeant libéral pourrait entamer des discussions avec de plus petits partis - notamment le Nouveau Parti Démocratique (NPD, gauche) ou le Bloc québécois, une formation indépendantiste - en vue d'une alliance. Le premier test du futur gouvernement sera le discours du Trône, au cours duquel le gouvernement soumet au vote du Parlement son programme législatif.

M.D. avec AFP