BFMTV

Bill Clinton est-il un réel atout pour Hillary?

La candidate démocrate à la Maison Blanche Hillary Clinton et son mari Bill Clinton devant une foule enthousiaste après avoir remporté le caucus démocrate du Nevada, le 20 février 2016.

La candidate démocrate à la Maison Blanche Hillary Clinton et son mari Bill Clinton devant une foule enthousiaste après avoir remporté le caucus démocrate du Nevada, le 20 février 2016. - JOSH Edelson - AFP

Hillary Clinton a indiqué lundi qu'elle confierait un rôle économique à son mari Bill en cas de retour à la Maison Blanche. Une initiative qui, selon le politologue spécialiste des Etats-Unis Yannick Mireur, pourrait s'avérer dangereux.

Hillary Clinton, quasiment certaine d'être investie par le parti démocrate, se positionne clairement pour l'élection générale de novembre, lors de laquelle elle sera vraisemblablement opposée au Républicain Donald Trump. Judicieux ou non, pour tenter de mettre toutes les chances de son côté, elle n'a pas hésité à faire appel à son joker "Bill Clinton". Une bonne idée? BFMTV.com a interrogé Yannick Mireur, spécialiste des Etats-Unis.

Selon vous, pourquoi Hillary Clinton a-t-elle déclaré au cours de sa campagne pour la primaire du Kentucky qu'elle ferait appel à son mari Bill si elle devenait présidente des Etats-Unis ?

La persistance de Bernie Sanders met à jour les limites de la candidature d'Hillary Clinton qui sont notamment liées à sa personnalité. Il lui manque tout ce qui a fait le succès de son mari Bill Clinton, l'empathie et le charisme.
Elle a revendiqué mardi une petite victoire à la primaire du Kentucky, mais Bernie Sanders, est, lui, vainqueur dans l'Oregon. Mais le sénateur a un retard presque insurmontable en nombre de délégués.
La démocrate, favorite, s'apprête donc à affronter le candidat républicain Donald Trump, qui devrait obtenir l'investiture du parti républicain lors de sa convention en juillet. A ce moment-là, elle va entrer sur un terrain inconnu. Avec le milliardaire, il faut se préparer plutôt deux fois qu'une. Il a ce qu'elle n'a pas: une façon de toucher assez fortement l'électorat populaire. D'où probablement la nécessité de mettre toutes les chances de son côté en annonçant que Bill aurait un rôle. Ça peut jouer in fine en sa faveur même si c'est aussi révélateur des faiblesses de sa candidature.

Bill Clinton est-il un réel atout pour sa femme ?

Même si politiquement Bill Clinton est un atout, il ne comble pas le manque de projets, de vision de la candidature de sa femme. Elle a du mal à s'imposer. A trop en faire, ça peut se retourner contre elle. On peut reprocher ce "come back" du couple Clinton. L'équilibre est difficile à trouver sur ce registre pour Hillary Clinton.
En plus, la présidence de Bill Clinton n'a pas eu un bilan global positif. La dérégulation financière avec Robert Rubin a posé les bases de l'évolution de l'économie américaine qui a abouti à la crise des subprimes de 2007. Il y a une contradiction entre la nécessité de restaurer un projet économique pour les classes moyennes et le fait d'incarner pour beaucoup une élite proche des milieux financiers.

Ce type d'allocution faisant la part belle à Bill Clinton peut-il dissuader les femmes notamment célibataires, qu'elle a encore du mal à séduire, à voter pour elle?

Bill Clinton n'est pas un poids pour Hillary Clinton auprès de l'électorat féminin. Au contraire, il atténue le côté "femme de carrière" d'Hillary. Ce qui est positif. Quant à Donald Trump, avec ses déclarations à l'emporte-pièce, il perd des voix féminines. Et ça, c'est bon pour Hillary Clinton.

Aurore Coulaud