BFMTV

Le shopping des Brésiliens a explosé en France en 2010

Si les touristes chinois restent les champions incontestés du shopping en France, l'année 2010 a été marquée par une explosion des dépenses des Brésiliens en voyage dans l'Hexagone. Les dépenses des touristes étrangers en France ont grimpé de 35% en 2010

Si les touristes chinois restent les champions incontestés du shopping en France, l'année 2010 a été marquée par une explosion des dépenses des Brésiliens en voyage dans l'Hexagone. Les dépenses des touristes étrangers en France ont grimpé de 35% en 2010 - -

par Pascale Denis PARIS (Reuters) - Si les touristes chinois restent les champions incontestés du shopping en France, l'année 2010 aura été marquée...

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Si les touristes chinois restent les champions incontestés du shopping en France, l'année 2010 aura été marquée par une explosion des dépenses des Brésiliens en voyage dans l'Hexagone.

Les dépenses des touristes étrangers en France ont grimpé de 35% en 2010 pour atteindre environ 3,0 milliards d'euros, selon les estimations de Global Blue, leader mondial de la détaxe diversifié dans les services aux touristes internationaux.

Le panier moyen (montant dépensé dans un même magasin le même jour) a quant à lui progressé de 6% l'an dernier pour atteindre 930 euros. A 1.900 euros, celui des Qataris est le plus élevé.

"Le moteur de la croissance reste la Chine, mais la grande nouveauté, c'est le Brésil, dont le chiffre d'affaires reste encore modeste par rapport à l'ensemble, mais dont la hausse a été proche de 50% après une progression déjà très importante en 2009", a précisé à Reuters Eric Noyal, directeur général de Global Blue France.

Les dépenses des touristes chinois, devenus les premiers consommateurs étrangers en France en 2009, ont encore doublé en 2010 pour atteindre 650 millions d'euros, un niveau sensiblement équivalent à celui de l'ensemble des pays asiatiques (hors Chine et Japon).

Le panier moyen des Chinois, qui achètent principalement des articles de mode et de maroquinerie, a doublé en six ans et se situe aujourd'hui à 1.300 euros.

LES BRÉSILIENS DEVANT LES AMÉRICAINS

En dehors de la clientèle asiatique, la plus forte progression des dépenses de shopping revient aux Brésiliens, dont les achats ont bondi de 49% à 100 millions d'euros, avec un panier moyen qui reste cependant limité à 650 euros.

"Le développement de l'économie brésilienne joue à plein et la France reste la destination favorite des Brésiliens", explique Eric Noyal.

Le shopping des touristes étrangers en France profite principalement à l'industrie du luxe. Les grands acteurs comme LVMH, PPR, Hermès ou Richemont ont tous publié des chiffres d'affaires en très forte progression l'an dernier, confirmant les atouts de croissance d'un secteur dopé par l'explosion de la clientèle des pays émergents.

Au cours des trois premiers mois de 2011, le chiffre d'affaires réalisé par les touristes brésiliens en France signe même la plus forte croissance (+53%) et dépasse pour la première fois celui des Américains, grâce à un effet volume très important, le panier moyen des Américains (900 euros), restant supérieur à celui des Brésiliens.

Les achats réalisés par les Russes, deuxième consommateurs étrangers dans l'Hexagone après les Chinois, sont reparties à la hausse (+29% à 250 millions d'euros) après une année très difficile en 2009 (-23%).

Concernant le Japon, frappé le 11 mars par un séisme et un tsunami qui ont ravagé le nord-est du pays, Global Blue estime qu'il faudra attendre les mois de mai, juin et septembre - qui correspondent à des pics d'activité - pour faire une estimation de l'impact de la catastrophe sur les achats des touristes japonais en France.

Edité par Jean-Michel Bélot