BFMTV

Bolivie: Evo Morales revendique la victoire à l'élection présidentielle

Evo Morales lors d'une conférence de presse, le 23 octobre 2019

Evo Morales lors d'une conférence de presse, le 23 octobre 2019 - Aizar Raldes - AFP

L'actuel président a néanmoins laissé la porte ouverte à un éventuel second tour, si le dépouillement des derniers bulletins allait dans ce sens.

Le chef de l'État bolivien Evo Morales a revendiqué jeudi la victoire au premier tour de l'élection présidentielle, assurant qu'il avait obtenu une avance de plus de dix points sur son adversaire Carlos Mesa, ce qui, selon la loi, évite un second tour.

"Nous avons gagné au premier tour", a lancé Evo Morales lors d'une conférence de presse, affirmant que le décompte officiel portant sur 98% des bulletins lui donnait 46,83% des voix contre 36,7% à Carlos Mesa.

Il a néanmoins laissé la porte ouverte à un éventuel second tour si les résultats définitifs allaient dans ce sens.

"Si nous ne gagnons pas avec 10 points de pourcentage d'écart, nous respecterons" le résultat, "s'il faut aller au second tour, nous irons", a déclaré le chef de l'État lors d'une conférence de presse alors que le dépouillement du scrutin fait polémique.

Si Evo Morales était élu président de la République, il entamerait son quatrième mandat à la tête de la Bolivie.

Ju. M. avec AFP