BFMTV

Survols possibles de la Libye avant la réunion de samedi

BFMTV

PARIS (Reuters) - Des avions de combat français et/ou britanniques pourraient survoler la Libye vendredi soir ou samedi matin afin d'envoyer un...

PARIS (Reuters) - Des avions de combat français et/ou britanniques pourraient survoler la Libye vendredi soir ou samedi matin afin d'envoyer un signal politique au dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, a-t-on appris de source diplomatique française.

Ces survols pourraient avoir lieu avant la rencontre sur la crise libyenne qui réunira samedi à Paris des représentants de l'Union européenne, de la Ligue arabe et de l'Union africaine.

"L'idée n'est pas de frapper la Libye mais de faire un geste politique (...) pour que Kadhafi arrête d'utiliser des armes contre sa population".

L'une des possibilités serait d'envoyer des avions de combat de type Rafale et des appareils de commandement et de surveillance Awacs, épaulés par des ravitailleurs.

Dans cette crise, "la France et la Grande-Bretagne sont moteurs depuis le début. Il y a une collaboration totale entre les deux pays", a-t-on ajouté de même source.

L'espace aérien libyen est à moins de deux heures de vol de la France.

Selon une source militaire, le porte-avions français Charles-de-Gaulle, actuellement en phase de montée en puissance, pourrait quitter dimanche soir sa base de Toulon (Var) en direction de la Libye, à moins de deux jours de mer de là.

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse