BFMTV

RDC : la Francophonie veut des sanctions contre les responsables des violences

BFMTV

Les dirigeants des pays de la Francophonie ont appelé, dimanche à Kinshasa, le Conseil de sécurité des Nations unies à "adopter des sanctions ciblées contre tous les responsables des exactions commises" dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC).

En publiant cette résolution, l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a précisé qu'un de ses membres, le Rwanda, avait "émis une réserve" sur cette exigence. L'ONU a récemment mis en cause le Rwanda pour son soutien aux rebelles congolais du Mouvement du 23 mars (M23) qui s'opposent à l'armée congolaise dans l'Est de la RDC, ce que Kigali dément.