BFMTV

Libye: le Premier ministre limogé par les islamistes prend la fuite

Ali Zeidan a été évincé de son poste de Premier ministre en Libye.

Ali Zeidan a été évincé de son poste de Premier ministre en Libye. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Poussé dehors par les islamistes du Parlement, le Premier ministre aurait quitté le pays malgré une interdiction de voyager.

Les islamistes gagnent du terrain en Libye. Mardi, le Premier ministre Ali Zeidan a été évincé. Il n'a pas survécu à un énième vote de confiance au Congrès général national (CGN, Parlement), où des blocs islamistes tentaient depuis des mois de faire tomber le gouvernement pour mettre la main sur l'exécutif.

Le procureur général a émis une interdiction de voyager à Ali Zeidan, mais le Premier ministre maltais Joseph Muscat a déclaré mercredi à la presse qu'un avion privé le transportant avait fait escale deux heures à Malte mardi soir avant de repartir "vers un autre pays européen".

Un remplaçant dans deux semaines

Le ministre de la Défense Abdallah al-Theni doit assurer l'intérim jusqu'à la nomination d'un nouveau chef du gouvernement, dans un délai de deux semaines, selon le CGN.

Malgré la pression des islamistes, Ali Zeidan refusait de démissionner: "Nous n'insistons pas pour rester. Mais nous sommes soucieux de ne pas livrer le pays à une certaine partie qui risque de le mener vers une direction qui ne sert pas l'intérêt national", avait-il expliqué samedi.

Après ce coup de force politique, les islamistes semblent aussi déterminés à gagner du terrain sur le plan militaire et à exclure leurs principaux rivaux.

A. D. avec AFP