BFMTV

La faim dans le monde recule

Même si la faim recule, l'Afrique reste le continent le plus concerné.

Même si la faim recule, l'Afrique reste le continent le plus concerné. - -

La faim dans le monde continue de reculer, mais l'Afrique reste le continent le plus fragile face à ce fléau: une personne sur cinq y est sous-alimentée.

Les nouvelles encourageantes telles que celle-ci sont trop rares: la faim dans le monde marque le pas, selon un rapport sur l'insécurité alimentaire de l'Organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). Selon ce même rapport, 842 millions de personnes ont souffert de faim chronique entre 2011 et 2013, contre 860 millions en 2010-2012.

"Ainsi, une personne sur huit dans le monde a probablement souffert de faim chronique", écrit l'agence de l'ONU, qui souligne de grandes disparités d'une région à l'autre.

L'Afrique, continent le plus concerné

L'Afrique reste le continent le plus affecté et en particulier sa partie subsaharienne, "qui accuse le niveau de sous-alimentation le plus élevé" de la planète, avec 21%, soit une personne sur cinq environ, note la FAO.

En revanche, "la plupart des pays asiatiques ont enregistré une réduction importante à la fois du nombre et de la proportion de personnes sous-alimentées, notamment en Asie du Sud-Est" où la prévalence de la sous-alimentation a baissé en vingt ans de 31% à 10,7%.

Au total, près de 60% des personnes sous-alimentées se trouvent toujours en Asie du Sud (295 millions) et en Afrique subsaharienne (223 millions) mais même dans cette région, la part de la population sous-alimentée a fortement diminué au cours des deux dernières décennies, de 32,7% à 24,8% de la population totale.

A. K. avec AFP