BFMTV

Côte d'Ivoire: un militaire français meurt accidentellement lors d'un entraînement

L'hélicoptère Gazelle s'est écrasé dans des circonstances encore floues.

L'hélicoptère Gazelle s'est écrasé dans des circonstances encore floues. - François Nascimbeni - AFP

Le lieutenant Alexandre Arnaud, âgé de 25 ans, est mort ce mardi dans le crash de son hélicoptère, dans le cadre d'une mission d'entraînement.

Un militaire français a trouvé la mort et un autre a été blessé mardi en Côte d'Ivoire, lors d'une mission d'entraînement entre les forces armées françaises et ivoiriennes. L'hélicoptère Gazelle s'est écrasé à une vingtaine de kilomètres à l'est d'Abidjan, dans des circonstances qui restent à éclaircir.

Après avoir été transféré sur la base militaire française à Port-Bouët, à l'est de la capitale ivoirienne, le pilote, le lieutenant Alexandre Arnaud, est mort de ses blessures. Le chef de bord, grièvement blessé également, va être évacué par Falcon vers la France.

Agé de 25 ans, le lieutenant Alexandre Arnaud était engagé depuis la mi-juin en Côte d’Ivoire comme pilote sur hélicoptère de reconnaissance et d’attaque. Formé aux écoles de Saint-Cyr, il a été breveté pilote en 2014 et affecté au 3e régiment d’hélicoptères de combat à Etain, au sein de la 2e escadrille d’hélicoptères de reconnaissance et d’attaque comme pilote sur hélicoptère Gazelle.

J.C.