BFMTV

Pistorius réfute les accusations de meurtre

L'athlète paralympique sud-africain Oscar Pistorius a été arrêté le 14 février pour le meurtre de sa petite amie.

L'athlète paralympique sud-africain Oscar Pistorius a été arrêté le 14 février pour le meurtre de sa petite amie. - -

Inculpé pour le meurtre de sa petite amie, l'athlète pourrait à présent être poursuivi pour "meurtre avec préméditation". Mais ce dernier réfute les accusations.

Oscar Pistorius a-t-il tué de manière intentionnelle sa petite amie et surtout, a-t-il prémédité son geste ? C'est ce que pense le parquet de Pretoria qui, selon un magistrat, s'apprêterait à requalifier l'affaire en "meurtre avec préméditation". Des accusations que réfute "dans les termes les plus vifs" l'athlète. Le point sur l'audience de vendredi, qui a été "renvoyée".

> Formellement inculpé

Oscar Pistorius a fondu en larmes à son arrivée vendredi dans la salle d'audience du tribunal de Pretoria qui l'a formellement inculpé du meurtre de sa petite amie. La veille, la police avait annoncé que sa petite amie avait succombé à quatre tirs de 9 millimètres et été touchée à la tête et à la main. Précisant que l'arme "était enregistrée au nom de Monsieur Pistorius".

> Vers un "meurtre avec préméditation" ?

L'athlète avait indiqué jeudi à la police avoir tué sa petite amie "par erreur", croyant avoir affaire à un cambriolage dans sa maison.

Une thèse qui ne convaincrait pas le parquet de Pretoria.

En effet, selon un magistrat, celuic-i souhaiterait requalifier l'affaire en "meurtre avec préméditation". Un chef d'inculpation passible en Afrique du Sud d'une peine de prison pouvant aller jusqu'à la perpétuité.

> L'audience renvoyée à mardi et mercredi

Pistorius va rester incarcéré après le renvoi de l'audience requis par le magistrat. Le juge Desmond Nair a renvoyé à mardi et mercredi l'audience au cours de laquelle la défense de Pistorius doit demander sa remise en liberté sous caution, "le temps pour la défense de faire des recherches et d'être en meilleure posture pour plaider".

> Pistorius réfute les accusations

Le Sud-Africain réfute "dans les termes les plus vifs" l'accusation de meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp ont indiqué vendredi sa famille et son agent dans un communiqué.

"Oscar Pistorius a comparu en justice ici à Pretoria ce matin (vendredi) (et a été) formellement inculpé du meurtre de Reeva Steenkamp. Ce prétendu meurtre est contesté dans les termes les plus vifs", ont-ils écrit.

M. T. et M.G.avec AFP