BFMTV

Accord post-Brexit: "de très graves divergences subsistent" selon Michel Barnier

Michel Barnier, négociateur européen sur le Brexit, au Parlement européen à Bruxelles le 21 octobre 2020

Michel Barnier, négociateur européen sur le Brexit, au Parlement européen à Bruxelles le 21 octobre 2020 - Olivier HOSLET © 2019 AFP

Alors que l'UE attendait une réponse de Londres à son ultimatum, le négociateur français Michel estime que le compte n'y est toujours pas.

Le compte n'y est toujours pas sur le Brexit. Alors que l'Union Européenne a lancé un ultimatum à Londres concernant son projet de loi revenant sur l'accord de Brexit, Michel Barnier estime aujourd'hui que le dossier n'avance pas.

"De très graves divergences subsistent" entre Londres et l'UE dans les négociations sur la relation post-Brexit, actuellement dans leur dernière ligne droite, a affirmé mercredi le négociateur européen françaissur Twitter.

Ces divergences concernent toujours, comme depuis le début des pourparlers, "les conditions de concurrence équitables, la gouvernance (du futur accord) et la pêche", a précisé M. Barnier.

"L'UE est prête pour tous les scénarios", a-t-il souligné, alors que les négociateurs se sont fixé la mi-novembre pour conclure un accord.
Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco