BFMTV

Sécheresse: 6 départements de Bourgogne-Franche-Comté restreignent l'usage de l'eau

64 départements ont été placés en alerte sécheresse en France métropolitaine, dont 13 se trouvent en situation de crise. (illustration)

64 départements ont été placés en alerte sécheresse en France métropolitaine, dont 13 se trouvent en situation de crise. (illustration) - Pascal Guyot-AFP

Six départements de Bourgogne-Franche-Comté ont décidé de restreindre l'utilisation de l'eau à un usage domestique pour lutter contre la sécheresse qui touche actuellement 64 départements en France.

Le département du Territoire de Belfort a pris mercredi des mesures de restriction de l'usage de l'eau, à l'instar de cinq autres départements de Bourgogne-Franche-Comté déjà touchés par la sécheresse.

Après la Saône-et-Loire, la Côte-d'Or, l'Yonne, le Doubs et la Haute-Saône, le Territoire de Belfort est le sixième des huit départements de la région à prendre des mesures de restriction d'eau en raison de la sécheresse, et ce "pour une durée de deux mois", a indiqué la préfecture terrifortaine. L'ensemble de ces départements souffre des températures élevées et de "faibles épisodes de pluie" qui entrainent la baisse du niveau des cours d'eau et l'assèchement des sols, selon leurs préfectures.

Ces décisions interviennent alors que 64 départements de France métropolitaine sont touchés par la sécheresse et ont été placés en situation d'alerte mardi matin.

Seuls les usages domestiques autorisés

Particulièrement touchés par la sécheresse, plusieurs secteurs de Saône-et-Loire et de Côte-d'Or ont été déclarés en situation de "crise" par leurs préfectures respectives.

Seuls les usages domestiques sont ainsi autorisés dans ces secteurs, notamment ceux prioritaires répondant à la santé, la salubrité publique, la sécurité civile et l'alimentation en eau potable de la population.

"La sécheresse perdure sur l'ensemble du département, avec une dégradation notamment dans le Morvan", a indiqué vendredi dernier dans un communiqué la préfecture de Saône-et-Loire.

Depuis le début de l'année, "il manque l'équivalent d'un mois de pluie" sur l'ouest de la Haute-Saône, précise la préfecture qui a pris lundi un arrêt de restriction d'eau "pour préserver nos ressources en eau et prévenir toute pénurie", alors que "les prévisions météo annoncent des conditions anticycloniques avec des températures supérieures aux normales pouvant dépasser les 30 degrés en plaine".

Maëllyss Hedin avec AFP Journaliste BFMTV