BFMTV

Pollution: un nouveau dépassement du seuil d'alerte prévu ce vendredi

La vitesse a été réduite sur le périphérique parisien pour limiter la pollution favorisée par le beau temps.

La vitesse a été réduite sur le périphérique parisien pour limiter la pollution favorisée par le beau temps. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Les premiers relevés de la journée laissent présager un nouveau dépassement des seuils d'alert à la pollution.

Le seuil d'alerte à la pollution aux particules a été dépassé jeudi en Ile-de-France pour la quatrième journée consécutive et devrait encore l'être vendredi, a indiqué l'association Airparif.

"Les premiers relevés du jour nous confirment que les niveaux sont encore fortement élevés sur l'agglomération parisienne", a-t-on déclaré à Airparif vendredi matin.

Les transports en commun sont gratuits vendredi en Ile-de-France, et ce jusqu'à dimanche soir, pour pousser les automobilistes à délaisser leur voiture durant le pic de pollution.

Transports gratuits

Des mesures similaires ont été prises dans d'autres villes, comme Caen, Rouen, Grenoble et Reims.

Plus de trente départements étaient touchés jeudi par des alertes maximales à la pollution aux particules: en Bretagne, Haute-Normandie, Calvados et Manche, dans une partie de Poitou-Charentes (Deux-Sèvres, Charente-Maritime), dans la majorité de la région Centre (Eure-et-Loir, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher et le Loiret) mais aussi dans le Nord-Pas-de-Calais, la Picardie, la Marne, l'Ile-de-France, la région Rhône-Alpes et le Vaucluse.

D. N. avec AFP