BFMTV

OGM : une étude démontre leur toxicité "alarmante"

A la Une du Nouvel Observateur : "Oui, les OGM sont des poisons".

A la Une du Nouvel Observateur : "Oui, les OGM sont des poisons". - -

Pendant deux ans, une étude a été menée sur des rats de laboratoire. Le verdict est sans appel : ceux nourris avec un maïs OGM meurent plus jeunes et souffrent plus de cancers que les autres.

La revue internationale de toxicologie alimentaire "Food and Chemical Toxicology" publie ce mercredi les résultats d'une étude sur les OGM (Organismes génétiquement modifiés) dont "les résultats sont alarmants".

"On observe par exemple deux à trois fois plus de mortalité chez les femelles traitées", explique Gilles-Eric Seralini, chercheur à l'Université de Caen, qui a dirigé l'équipe à l'origine de cette étude. Deux cents rats ont été nourris pendant deux ans avec du maïs OGM NK603, un maïs traité dans certains cas avec l'herbicide Roundup de Monsanto, une firme américaine déjà très critiquée. Gilles-Eric Seralini l'affirme : ces rats ont "deux à trois fois plus de tumeurs" que des rats nourris sans OGM.

Une étude sur du long terme

D'après le chercheur en biologie moléculaire, le NK603 n'a jusqu'à présent été testé que sur une période de trois mois, une période trop courte pour détecter l'apparition des tumeurs. Quelques OGM ont déjà été testés à trois ans, mais jamais avec des analyses aussi approfondies.

"Pour la première fois au monde, un OGM et un pesticide ont été évalués pour leur impact sur la santé plus longuement que les agences sanitaires, les gouvernements et les industriels ne l'ont fait", a affirmé le professeur Seralini.

En France, l'étude complète est disponible sur lenouvelobs.com dans le dossier aun om évocateur : "OGM, le scandale".

Sujet vidéo : Magali Chalais