BFMTV

Maïs OGM: Le Foll ne changera pas d'avis et dit "non"

BFMTV

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, accusé par les producteurs de maïs d'avoir une "position doctrinale" sur les OGM, a réaffirmé jeudi qu'il ne changerait pas d'avis sur la question.

"J'ai peut-être une position doctrinale, mais c'est une position constante et de conviction. On m'a toujours dit que les OGM, en particulier le MON810 et le Pionneer (le TC1507 de Pioneer-Dupont, ndlr), présentaient un avantage économique énorme. Je dis non, il y a peut être un avantage sur les premières années mais pas à moyen terme", a-t-il répondu.

"S'il y avait un tel avantage, l'Espagne (qui cultive du MON810, ndlr) se mettrait à produire dix fois plus de maïs que nous. Là dessus, je ne changerai pas", a affirmé le ministre.

Les producteurs de maïs de la FNSEA (AGPM) et les semenciers français (UFS) avaient dénoncé mercredi la "position doctrinale" du gouvernement après l'adoption mardi par les députés d'un projet de loi soutenu par le gouvernement interdisant tous les maïs transgéniques en France.

M. K. avec AFP