BFMTV

L'ouragan Iota passe en catégorie 5 et menace le Nicaragua

Cette image satellite RAMMB / NOAA montre la tempête tropicale Iota le 16 novembre 2020 à 14h40 UTC à l'approche de l'Amérique centrale.

Cette image satellite RAMMB / NOAA montre la tempête tropicale Iota le 16 novembre 2020 à 14h40 UTC à l'approche de l'Amérique centrale. - Satellite RAMMB NOAA - AFP

Accompagné de vents soufflant à une vitesse maximale de 260 km/h, Iota menace des zones au Honduras et au Nicaragua de "pluies torrentielles", de "vents extrêmement violents" et de "submersions côtières dangereuses", selon le Centre national américain des ouragans.

L'ouragan Iota, qui se rapproche ce lundi des côtes de l'Amérique centrale, s'est renforcé en catégorie 5, sur une échelle de 5, devenant "extrêmement dangereux" a indiqué le Centre national américain des ouragans (NHC), basé à Miami.

Accompagné de vents soufflant à une vitesse maximale de 260 km/h, Iota menace des zones au Honduras et au Nicaragua de "pluies torrentielles", de "vents extrêmement violents" et de "submersions côtières dangereuses", selon le NHC.

Des évacuations ont eu lieu la semaine dernière

Se déplaçant à une vitesse de 15 km/h au-dessus de la mer des Caraïbes, l'ouragan devrait passer près ou au-dessus de la minuscule île colombienne de Providencia et frapper le nord-est de Nicaragua et l'est du Honduras lundi soir.

Le Honduras, le Guatemala et le Nicaragua ont procédé à des évacuations la semaine dernière, alors que la région est encore engluée dans les dégâts causés par le dernier ouragan Eta.

S.B.-E. avec AFP