BFMTV

L'eau du robinet de plus en plus consommée

Goutte d'eau.

Goutte d'eau. - -

Les spécialistes de l'eau minérale auraient-ils du souci à se faire? Les Français apprécient en tous cas de plus en plus l'eau du robinet: c'est ce qui ressort du l'édition 2012 du baromètre TNS SOFRES-CIEAU, centre d'information sur l'eau publié ce mercredi.

Huit Français sur dix déclarent boire de l'eau du robinet. Plus des deux tiers chaque jour. Le choix est évident: aller à la source est très simple et en prime cela coûte moins cher que l'eau en bouteille. Meilleur pour le porte-monnaie et de bonne qualité en prime. Là encore ce sont huit Français sur dix qui apprécient sa qualité. Un bémol quand même: le goût et aussi le taux de calcaire. Mais sept Français sur dix ont quand même plutôt l'air contents. Par ailleurs le service public de l'eau a plutôt bonne presse. 88% des Français s'en disent satisfaits.

L'eau du robinet est moins chère qu'une bouteille à leurs yeux mais à un prix encore trop élevé. 62% des sondés le regrettent. Un quart des abonnés du service ignore à combien s’élèvent leurs dépenses annuelles d’eau. Et ce sont six Français sur dix qui n'ont aucune idée du prix du m3. En moyenne dans leur esprit il est de 5,30 euros. Ils sont bien au-dessus du compte et des 3,40 euros affichés selon les dernières données de l'Insee.

Consommer moins pour dépenser moins

Il faut encore faire un peu de pédagogie: 74% des Français ignorent que la municipalité fixe le prix de l’eau. Un sur deux est persuadé que les eaux usées sont retraitées pour être transformées en eau potable. Ils ne sont qu’un peu plus d’un tiers à savoir qu’elles sont traitées dans une station de dépollution avant d’être rejetées dans la nature.

Ce vendredi 22 mars ce sera la journée mondiale de l'eau. 800 millions d'humains n'ont pas encore accès à l'eau potable dans le monde. Les Français en sont conscients. 90% estiment que l’eau est une ressource limitée dans le monde. Ils sont surtout plus nombreux, 57% soit une progression de 9% à craindre de manquer d’eau dans l’avenir. La moitié pense que la qualité de l’eau des nappes souterraines et des rivières va se dégrader en France, dans l’avenir. Dans ce contexte, 83% se déclarent attentifs à leur consommation. Mais, soyons clairs, ils se soucient bien plus de l'économie qu'ils peuvent faire plutôt que de préserver la planète.

|||sondage|||640

|||Fiche technique
L'édition 2012 du Baromètre "Les Français et l'eau" a été réalisée auprès de 1.023 individus âgés de 18 ans et plus, issus d’un échantillon national représentatif après pondération de la population française âgée de 15 ans et plus. Les entretiens ont été menés en face à face, à domicile du 14 au 31 mai 2012.

Nathalie Croisé de BFM Business