BFMTV

Sens de visite, jauge de visiteurs revue à la baisse: les mesures du Louvre-Lens pour sa réouverture

Une personne visite le Louvre-Lens le 3 juin dernier, pour sa réouverture

Une personne visite le Louvre-Lens le 3 juin dernier, pour sa réouverture - Denis Charlet - AFP

La directrice de l'établissement a détaillé à BFM Lille plusieurs mesures sanitaires prises par le musée pour éviter la transmission du Covid-19 entre les visiteurs.

Après deux mois et demi de fermeture, le Louvre-Lens a enfin pu rouvrir ses portes aux visiteurs mercredi. Comme tous les musées français qui accueillent du public, l'établissement a mis en place un certain nombre de mesures sanitaires pour limiter les risques de propagation du coronavirus dans son enceinte.

Invitée de BFM Lille ce vendredi, Marie Lavandier, directrice du Louvre-Lens, a évoqué quelques nouvelles règles auxquelles les amateurs d'art doivent désormais se plier s'ils souhaitent effectuer une visite. Une diminution de la jauge maximale de personnes pouvant être accueillies simultanément - pas plus de 200 personnes dans la Galerie du Temps - a ainsi été décidée.

"Très honnêtement, on est loin de les avoir eu depuis deux jours. C'est des chiffres que l'on atteint de toute manière assez rarement", assure Marie Lavandier. "La Galerie du Temps est suffisamment vaste pour que chacun dispose, en respectant ce chiffre maximal, d'un espace qui est encore à peu près trois fois supérieur à ce qu'impose aujourd'hui la réglementation", précise la directrice du Louvre-Lens.

Un sens de visite

Un sens de visite a également été établi dans le musée "pour gérer le flux de visiteurs et de vérifier qu'ils ne se croisent pas trop", ajoute Marie Lavandier. "On visite le musée à partir d'un rond point de distribution des flux dans le hall en marchant toujours dans le même sens."

"Ca tombe bien puisque la Galerie du Temps avait été prévue pour ça. Pour qu'on puisse descendre ou remonter le temps. Là, on va faire les deux!", se réjouit la directrice du musée.

L'exposition "Soleils Noirs" gratuite et prolongée

Autre bonne nouvelle pour les amateurs d'art: l'exposition "Soleils Noirs", qui n'avait pas pu ouvrir en raison du confinement et qui était censée se terminer mi-juillet, a été prolongée jusqu'au début de l'année 2021.

"C'est une prolongation énorme. C'est très compliqué d'habitude à obtenir de la part des prêteurs, puisqu'on a à peu près 200 œuvres qui viennent toutes de prêteurs différents", explique Marie Lavandier. "En vérité, il y a eu un mouvement de solidarité, de compréhension, d'entraide, qui fait que l'on peut présenter l'exposition, à quelques œuvres près."

Durant tout le mois de juin, l'accès à "Soleils Noirs" sera également gratuite pour tous les visiteurs. "Elle va pouvoir vivre, et vivre longtemps. Elle a plein de choses à nos raconter", se réjouit la directrice du musée. L'exposition ouvrira ses portes le mercredi 10 juin.

Juliette Mitoyen