BFMTV

Pourquoi Paris s’appelle Paris?

Paris  ne s'est pas toujours appelée Paris.

Paris ne s'est pas toujours appelée Paris. - Bertrand Guay - AFP

Pour comprendre l'origine du nom de la ville, il faut remonter à sa fondation et faire la connaissance d'un peuple celte à la langue mal comprise: les Parisii.

Paris ne s'est pas toujours appelée Paris. Jusqu'au 5e siècle, le nom retenu en latin est Lutetia (francisé en Lutèce), c’est-à-dire "ville du marais" voire "ville de la boue". Ce nom se fonde sur le témoignage de Jules César dans La Guerre des Gaules, qui le premier atteste de l'existence de la cité sur un site particulièrement humide.

La première occurrence du nom de Paris remonte en fait à la fin du 5e siècle, lorsque Clovis en fait le siège de son royaume. Le nom est alors une déformation du latin apud Parisios, littéralement "chez les Parisii". Les Parisii, peuple celte originaire du Nord de la Seine, se stabilisent au 3e siècle avant Jésus-Christ sur l'actuelle Île de la Cité. Le site parisien constitue en effet une place forte efficace face aux raids des peuples hostiles qui encerclent leur tribu. 

Des traces des Parisii ailleurs en Ile-de-France

Au 5e siècle, alors que Lutèce perd définitivement son nom latin du fait du reflux de la puissance romaine, la ville est désignée par l'ethnicité de ses habitants: les Parisii. Par déformation successive, le nom de la ville devient définitivement Paris au 9e siècle. Ce nom donne rapidement lieu à une déclinaison adjectivale: le latin parisiensis, ancêtre de "parisien", sert alors à désigner toutes les anciennes possessions de la tribu des Parisii, que certaines villes ont conservé sous une forme abrégée jusqu'à nos jours. C'est le cas de Cormeilles-en-Parisis, Villeparisis ou encore Fontenay-en-Parisis. La déformation du nom finira également par aboutir à la désignation des habitants sous le terme "Parisien".

Paris est loin d'être la seule ville à se doter d'un nom en lien avec l'ethnie de ses habitants à la fin du 5e siècle. Les Ambiens donnent ainsi leur nom à Amiens, les Pictons à Poitiers, les Lémovices à Limoges.

Les "gens du chaudron"

Mais que signifie le nom de Parisii? La langue celtique ancienne reste aujourd'hui encore très mal connue, du fait de l'absence de supports écrits (les Celtes constitue une civilisation orale). L'écrivain Alfred Holder y voit ainsi l'ajout d'un suffixe ethnique au celtique peri (ordonner, provoquer), ce qui ferait des Parisii des "chefs", des "donneurs d'ordres", voire des "provocateurs".

Plus récemment, le spécialiste de la langue celtique Xavier Delamarre propose d'y voir un jeu autour de pario (chaudron), auquel les sociétés celtiques donnent une importance quotidienne et symbolique forte. Le nom de Parisii se comprendrait alors comme "gens du chaudron".

Anatole Bernet