BFMTV

Le Musée des Confluences fête ses cinq ans avec une grande soirée gratuite et ouverte à tous

Très critiqué pour le coût de sa construction, le Musée des Confluences est depuis devenu un incontournable de la vie culturelle lyonnaise.

Le Musée des Confluences fête ce jeudi soir ses cinq ans. Pour l'occasion, une grande soirée gratuite est organisée de 18h à 22h pour découvrir ou redécouvrir le musée qui est devenu un passage obligé à Lyon depuis son ouverture.

Au programme ce soir, des concerts dans différents lieux du musée, des quiz, la visite des lieux et l'inauguration de la nouvelle exposition "L’univers à l’envers, Plonk & Replonk®". Evidemment, anniversaire oblige, un grand gâteau sera partagé dans la soirée. 

Près de 700.000 visiteurs par an

Cette soirée est l'occasion de célébrer "une grande réussite" puisque le Musée des Confluences est devenu "le premier musée de France après les grands établissements parisiens", selon Cédric Lesec, directeur des relations extérieurs du musée, invité ce jeudi dans Bonjour lyon. 

Au total, presque 700.000 visiteurs se pressent chaque année pour parcourir les expositions avec une grande part de Lyonnais mais aussi de plus en plus de touristes étrangers. "On est passé de 5% en 2014 à 25%", venus de toute l'Europe "mais aussi de Chine et du Brésil", indique le responsable du musée. 

Un atout pour le tourisme

En quatre ans, le musée, qui "va devenir un objet de patrimoine à Lyon", selon Cédric Lesec, a accueilli 26 expositions. Dont certains "Antartica" ou "Venenum" qui ont cartonné. 

Le musée serait d'ailleurs aujourd'hui un formidable atout pour l'attractivité touristique de Lyon. "Les chiffres parlent d'eux-mêmes (...) le nombre de nuitées à Lyon a augmenté grâce au musée", affirme le responsable des relations extérieures. 

Benjamin Rieth