BFMTV

Fermeture des théâtres: Jacques Weber et François Morel jouent dans la rue

Jacques Weber devant le théâtre de l'Atelier, le 15 décembre 2020

Jacques Weber devant le théâtre de l'Atelier, le 15 décembre 2020 - Martin Bureau - AFP

Les deux acteurs se sont retrouvés mardi soir devant le théâtre de l'Atelier pour contester la fermeture des théâtres en déclamant des textes.

Les théâtres ont beau rester fermés, les passants de la place Charles-Dullin, dans le 18e arrondissement de Paris, ont eu droit à un spectacle mardi soir. Les acteurs Jacques Weber et François Morel se sont produits dans la rue, devant le théâtre de l'Atelier, afin de manifester contre la décision du gouvernement de ne pas rouvrir les lieux de la culture face à la pandémie.

Cette représentation a eu lieu avant le nouveau couvre-feu mis en place, au soir d'une journée marquée par des mouvements contestataires partout en France et notamment à Paris: à midi, des centaines de personnes se sont réunies place de la Bastille pour plaider la cause du monde du spectacle, à l'agonie depuis le début de la crise.

"Un cri dans la nuit"

D'après Le Parisien, qui rapporte l'information, le spectacle de Jacques Weber et François Morel s'est ouvert sur quelques mots de Marc Lesage, directeur du théâtre de l'Atelier: "Ce n'est pas un spectacle. C'est un cri dans la nuit, c'est un symbole", a-t-il déclaré à l'assistance avant de laisser la place au comédiens sur leur scène de fortune.

Et les acteurs n'ont pas manqué de convoquer les symboles: Jacques Weber a récité un discours de Victor Hugo plaidant contre une baisse du budget alloué à la culture, François Morel a lu sa propre chronique prévue vendredi sur France Inter vantant les bienfaits du théâtre sur les citoyens.

"Je suis empêché d'exercer mon art et j'en suis malheureux. J'ai besoin du public, le sentir heureux. Si je ne peux pas jouer alors je ne sers à rien...", a-t-il lancé, comme le rapporte l'AFP.

Recours juridique

Fin novembre, Emmanuel Macron avait annoncé que les salles de spectacle pourraient rouvrir le 15 décembre, à condition que le nombre de nouveaux cas de coronavirus rapportés positifs passe sous la barre de 5000 par jour. Face à la stagnation des chiffres, Jean Castex a douché les espoirs du milieu en annonçant la semaine passée que leurs portes resteraient finalement fermées jusqu'au 7 janvier.

Depuis, la grogne monte. Les représentants du secteur font valoir le protocole sanitaire mis en place entre les deux confinements, dont aucune étude ne serait venue démontrer l'inefficacité. Mardi soir, plusieurs théâtres ont saisi le Conseil d'Etat afin de contester leur fermeture.

Les représentations contestataires telles que celle de Jacques Weber et François Morel pourraient se multiplier. Présent lors de la manifestation de mardi, place de la Bastille, l'humoriste Christophe Alévêque s'est dit prêt lui aussi à jouer dehors. "On est en train de crever", a-t-il alerté sur BFMTV.

https://twitter.com/b_pierret Benjamin Pierret Journaliste culture et people BFMTV