BFMTV

Confinement saison 2: on regarde quoi? #Jour22

Confinement saison 2, on regarde quoi

Confinement saison 2, on regarde quoi - Montage BFMTV

Comment s'occuper pendant les longues soirées de confinement? Classiques incontournables, pépites ou nouveautés, BFMTV.com vous livre une sélection de séries, films, ouvrages, BD et albums.

Série futile, classique primé, documentaire instructif, dessin animé familial, album indé ou bande dessinée trépidante... tout est bon pour peupler les soirées confinées. Voici notre sélection au #jour22 du confinement saison 2.

● À regarder: Inside n°9 (Arte)

Difficile de définir cet O.V.N.I si british. Inside N° 9 est une série d'anthologie - une intrigue différente à chaque épisode, le seul point commun étant le numéro 9 - créée en 2014 par Reece Shearsmith et Steve Pemberton, qui en sont également les principaux protagonistes. Humour (très) noir, épouvante, drame, chaque épisode (à voir en streaming sur le site d'Arte), explore un genre et un univers totalement différent, et fait mouche presque à chaque fois. Le tout premier épisode de la première saison - la série en compte 5, et Arte diffuse les 4 premières - qui commence comme une farce et se termine dans une ambiance digne de Festen, est à voir absolument.

● À écouter: Sélection naturelle, de Kalash Criminel

Il était ultra attendu. Le rappeur à cagoule revient avec un nouvel album intitulé Sélection naturelle. Il y multiplie les collab', avec Bigflo et Oli, Nekfeu, ou encore Jul, Niska et Damso. Kalash Criminel délivre dans cet album, un rap fort et engagé, évoquant les violences policières ou l'albinisme, et explore des domaines et des sons nouveaux.

● À lire: Le Département des théories fumeuses, de Tom Gauld

Cousin britannique de Fabcaro, Tom Gauld est le parfait remède anti-déprime en période de confinement. Armé d’un irrésistible humour pince sans rire, il tourne en dérision avec la même habileté classiques littéraires et théories scientifiques. Et dénonce le cynisme d’un monde qui tourne en rond. Pari réussi avec Le Département des théories fumeuses, son nouveau recueil de strips à mourir de rire. Il donnera à ses lecteurs l’impression d’être détenteur d’une thèse en physique et régalera avec ses histoires absurdes, mais non dénuées de bon sens.

Couverture du "département des théories fumeuses"
Couverture du "département des théories fumeuses" © Editions 2024

Le Département des théories fumeuses, Tom Gauld (scénario, dessin, couleur), éditions 2024, 160 pages, 15 euros.

Le service culture