BFMTV

Ces people fous de sports olympiques

A 30 ans, sur une plage de la Manche dans les années 1960.

A 30 ans, sur une plage de la Manche dans les années 1960. - -

Des sportifs français devenus stars, il y en a à la pelle. Mais quid des « people » qui flirtent avec une discipline olympique ? Petit tour d'horizon des célébrités, issues du monde du spectacle comme des plus hautes sphères politiques, dont le parcours sportif, amateur ou professionnel, force le respect.

Sans pour autant pouvoir prétendre aux très prochains JO de Pékin, certains grands noms de la vie publique française, hommes politiques, acteurs, chanteurs... ont fait leurs preuves dans certains sports olympiques. Tendez donc un ballon de basket à Jospin, une cravache à Jean Rochefort, ou un vélo à Antoine de Caunes, et vous verrez.

Politique

Jospin et le basket

L'ancien candidat socialiste à la Présidence de la République est aussi un joueur de bon niveau en basket-ball. Dans sa jeunesse, Lionel Jospin a pratiqué ce sport en compétitions universitaire et civile.

De Villepin et la course à pied

L'ancien Premier ministre Dominique De Villepin est un marathonien de bon niveau. A 26 ans, le 16 mars 1980, il court le marathon de l'Essonne en 2 heures 57 minutes et 6 secondes. Soit une moyenne de 14,2 km/h sur les 42,195 km de l'épreuve ! 27 ans plus tard, il boucle les "20 km de Paris" en 1 heure 35 minutes et 17 secondes, et termine 4631ème sur 20 000 participants.

Cinéma

Jean Rochefort et l'équitation

Passionné de chevaux et d'équitation depuis le tournage de Cartouche en 1960, pour lequel il a suivi un entraînement de haut niveau, le comédien Jean Rochefort élève des chevaux et possède même un haras. En 1973, il passe de l'autre côté de la caméra et réalise un court-métrage documentaire intitulé Rosine, dans lequel il suit les épreuves d'équitation d'une jeune cavalière.

Eric (& Ramzy) et le tennis

L'humoriste et comédien Eric Judor, fidèle acolyte de Ramzy, pratique le tennis depuis son enfance. Rêvant d'une carrière professionnelle, il a été classé 4/6 dans ses meilleures années. Il a également joué en Championnat de France avec Montigny-le-Bretonneux dans les Yvelines.

Lorànt Deutsch et le foot

Lorànt Deutsch sait jouer la comédie. Le ballon rond, aussi. Même s'il a été recalé à 7 ans d'un centre de formation régional de football, le jeune acteur est connu pour être un talentueux footballeur amateur et un grand supporter du Paris-Saint-Germain.

Jean-Paul Belmondo et la boxe

« Bebel » se passionne très jeune pour la boxe, qu'il pratique en tant qu'amateur. En cachette de ses parents, il fréquente notamment l'Avia Club, un gymnase où il rencontre le boxeur Maurice Auzel, champion de France à plusieurs reprises. Ce dernier deviendra ensuite la doublure lumière de son ancien copain d'entraînement dans de nombreux films. Dans le club de boxe anglaise d'Issy-les-Moulineaux, une salle porte le nom de Jean-Paul Belmondo.

Lino Ventura et la lutte

Poids lourd du cinéma français des années 50 aux années 80, l'italien Lino Ventura, avant de devenir acteur, était un professionnel de la lutte. Champion d'Europe poids moyens de lutte gréco-romaine en 1950, il est contraint d'arrêter sa carrière sportive à la suite d'une grave blessure lors d'un combat. Il se reconvertit alors en organisateur de combats à la Salle Wagram à Paris, avant d'être adopté par le septième art et son public, séduits notamment par ses personnages mémorables de truands aux manières pour le moins brutales.

Michel Constantin et le volley

Bien avant d'être repéré en 1959 par le réalisateur Jean Becker qui cherche de « nouvelles têtes », Michel Constantin était un basketteur professionnel. International de volleyball en 1948, il joue en équipe de France jusqu'en 1955 et est même le capitaine des Bleus. Champion de France avec son club, le C.O. Billancourt en 1954 et 1955, il est en même temps journaliste au journal "L'Equipe", pour les rubriques basket, hand et volley.

Télévision

Antoine De Caunes et le cyclisme

« Antoine le cyclo ». Frère caché de « Didier l'embrouille » - souvenez-vous du roi du déguisement à la belle époque de Nulle Part Ailleurs sur Canal +. Antoine De Caunes, journaliste, acteur, réalisateur, maître de cérémonies... est aussi un passionné de cyclisme. En 2001, il mêle ses passions, et prête sa voix à la narration du film de Philippe Harel, « Le vélo de Ghislain Lambert ».

Céline Géraud et le judo

Aujourd'hui présentatrice de l'émission de téléréalité « L'île de la tentation », Céline Géraud a derrière elle une brillante carrière de judoka. Passionnée de judo depuis l'âge de 7 ans, elle s'inscrit dans son village de Moselle et entre à 16 ans dans l'équipe de France, où elle restera 10 ans. Championne de France et d'Europe en 1984, Vice-championne du monde de judo en 1986, Céline Géraud se reconvertit ensuite dans le journalisme sportif. Co-présentatrice de l'émission « Tout le sport » sur France 3 en 1998, puis reporter pour « Stade 2 », elle couvre de prestigieux évènements comme le Paris-Dakar, le Tour de France et la victoire de David Douillet en 2000 à Sydney.
Pour voir l'ancienne judoka donner une leçon de sa discipline à Benjamin Castaldi, cliquez ici.

Chanson

Nâdiya et l'athlétisme

Avant d'enflammer les foules dans ces concerts avec son tube « Et c'est parti... », la chanteuse Nadiya partait comme une flèche au son du « A vos marques, prêts, feu, partez ! ». Championne de France junior du 800 m en 1989 et 1990, la jeune française d'origine algérienne a commencé l'athlétisme à l'âge de 10 ans.

Juliette VINCENT