BFMTV

Ce Paris-Brest en forme de pavé parisien remporte le Grand Prix de la Pâtisserie de Paris

Le chef pâtissier Quentin Lechat a remporté ce lundi le Grand Prix de la Pâtisserie de Paris pour son dessert "Noisette 3", un Paris-Brest revisité sous forme de pavé parisien.

Le chef pâtissier du Novotel des Halles, Quentin Lechat, a remporté ce lundi le Grand Prix de la Pâtisserie de Paris pour sa création "Noisette 3", un Paris-Brest revisité sous forme de pavé parisien.

Ce concours, organisé pour la première fois par la mairie de Paris, a réuni 23 pâtissiers. Ils devaient proposer un dessert répondant au thème "Paris" à un jury composé de professionnels et de Parisiens. Inspiré par les pavés parisiens, Quentin Lechat a imaginé ce dessert qui prend la forme d'un petit bloc gris, surmonté d'un chou.

"C'est du chocolat blanc teinté. Il y a trois teintes différentes, on se sert d'un colorant qui est un charbon de bambou, un colorant qui est 100% naturel", détaille sur BFM Paris le chef pâtissier de 29 ans. 

"A l'intérieur on a une petite pâte à chou, une mousse pralinée noisette bigaradier, c'est de l'orange amère, des noisettes et du praliné pur", ajoute-t-il. 

Les clients à séduire

Après sa récompense, Quentin Lechat compte proposer sa création aux clients de l'hôtel où il travaille.

"On va voir si ça plaît aux gens, sur les saveurs je n'ai pas trop de doute. Mais sur l'aspect c'est vrai que c'est brut", admet le pâtissier. 

Il envisage aussi de proposer son dessert à emporter, "au prix de 6,50 euros environ". Quentin Lechat doit être reçu à l'Hôtel de Ville ce mardi par Anne Hidalgo, où il recevra son trophée et un prix de 4.000 euros.

Carole Blanchard