BFMTV

Chasse aux renards dans un lycée strasbourgeois

Renard roux. (illustration)

Renard roux. (illustration) - Jordan Guertin Desroches - flickr - CC

Des canidés ont été aperçus sur la pelouse du lycée Curie à Strasbourg. Des répulsifs olfactifs vont être répandus pour les faire fuir.

Des renards ont été vus sur la pelouse du lycée Curie à Strasbourg, rapporte France Bleu Alsace. Des affichettes "Attention renards" ont été placardées pour prévenir les lycéens du danger. Ils les ont découvertes à la reprise des cours après les vacances de la Toussaint. Il leur est recommandé de "ne pas s'approcher" des carnassiers.

En réalité, cette cohabitation, assez courante en ville, remonte déjà à quelques années. Le problème est que les galeries creusées par ces animaux courent près de la chaufferie de l'établissement. Justement, les techniciens qui doivent intervenir sur l'installation redoutent le face à face avec les charognards. Des répulsifs olfactifs seront donc utilisés pour repousser les animaux plus loin, dans un endroit plus tranquille.

Des lycéens plutôt amusés du spectacle

Selon France Bleu, certains lycéens s'amusent davantage de la présence des renards qu'il ne la craigne. Une élève de terminale nommée Nine a dit à la station sa surprise "parce que d'habitude, ont voir des écureuils". Elle a aussi expliqué avoir donné "un peu d'eau quand il y avait la canicule" à un spécimen qui a fait son terrier dans la cour du lycée.

Mais pour rafraîchissante qu'elle soit, cette coexistence n'en reste pas moins problématique. Le renard est connu pour transmettre la rage. Même si la maladie a été officiellement éradiquée en France en avril 2001 grâce à une vaccination par voie orale disséminée dans des appâts, le risque perdure.

Outre la rage le renard est susceptible de transmettre l'échinococcose. Cette maladie parasitaire est apparue dans l'est de la France dans les années 80. Si ce mal se soigne de mieux en mieux, la prudence reste de mise.

D. N.