BFMTV

Chasse à courre: une députée écologiste rend hommage au cerf traqué jusqu'à la gare de Chantilly

Épuisé par sa fuite, un cerf a trouvé refuge sur les voies ferrées de la gare SNCF de Chantilly mardi après-midi

Épuisé par sa fuite, un cerf a trouvé refuge sur les voies ferrées de la gare SNCF de Chantilly mardi après-midi - AVA France

L'animais s'était réfugié sur les voies ferrées de la commune alors qu'il était pourchassé par des chasseurs de chasse à courre.

La députée écologiste Karima Delli se rendra ce jeudi matin à Chantilly, dans l'Oise, pour rendre hommage au cerf qui s'était réfugié sur les ferrées de la commune le 12 janvier dernier, alors qu'il était pourchassé par des chasseurs de chasse à courre, révèle Le Parisien.

"Je vous donne rendez-vous demain à 9h15 à la gare de chantilly pour rendre hommage au "cerf inconnu" poursuivi jusque dans la gare, victime de la chasse à courre!", exprime ainsi l'élue sur Twitter.

A cette occasion, la députée proposera un référendum régional contre la chasse à courre.

L'incident avait entraîné des perturbations pendant 2h30 sur le réseau SNCF entre Paris et Creil. Des pompiers, gendarmes, policiers et un vétérinaire était intervenus pour endormir l'animal et le ramener en forêt où il est désormais sain et sauf.

Les images du cerf poursuivi jusqu'à la gare, publiées sur les réseaux sociaux, ont provoqué une vague de protestations. D'autant plus que cet incident n'est pas le premier du genre: en septembre dernier, notamment, un cerf épuisé et pourchassé avait dû trouver refuge en ville, à Compiègne cette fois suscitant la grogne des défenseurs des animaux.

Cyrielle Cabot Journaliste BFMTV