BFMTV

Au zoo de Beauval, la femelle panda Huan Huan a donné naissance à des jumeaux

Les deux bébés seront suivis par des spécialistes français et chinois dans les semaines à venir.

L'heureuse nouvelle était attendue avec impatience depuis plusieurs heures. Ce dimanche, Huan Huan, la femelle panda star du zoo de Beauval, a mis au monde des jumeaux qui sont en bonne santé, a annoncé le parc situé dans le département du Loir-et-Cher.

"Le premier est né à 1h03, le second à 1h10. Ils sont très vifs, rose et dodus", a précisé le ZooParc de Beauval dans un communiqué.

Le premier, récupéré par les soigneuses chinoises venues de Pékin pour épauler les équipes française, pèse 149g. Un poids "très rassurant", selon le chef vétérinaire du zoo Baptiste Mulot. Le second pèse quant à lui 129g.

"Ils vont être mis en couveuse en alternance et ils vont aller téter leur mère en alternance. Ils vont être surveillés 24 heures sur 24 avant que le public ne puisse les voir dans quelques semaines", a précis Rodolphe Delord, président du ZooParc.

Les deux bébés en bonne santé

Huan Huan a d'abord donné des premiers signes d'agitation dimanche vers 17h30. Alternant activité et sommeil, elle a finalement perdu les eaux à 00h30 avant de donner naissance à ses petits à 01h03. Immédiatement, les bébés se sont montrés vifs et ont poussé des cris aigus.

Le deuxième bénéficiait toutefois d'un peu plus de temps avec sa mère, cette dernière ayant adopté, avec l'expérience, les bonnes attitudes pour s'occuper de son petit, selon les soigneurs.

Selon leur soigneuse sur BFMTV ce lundi matin, les deux bébés "se portent bien" et seront visibles "d'ici 3 à 5 mois".

Ces dernières semaines, la grossesse de cette femelle louée à la Chine pour une durée de 10 ans avait été détaillée par Rodolphe Delord, directeur et fondateur du Zoo, qui avait indiqué à notre antenne que quelques jours seulement avant l'accouchement, le foetus mesurait moins de deux centimètres.

"Ça reste des animaux vivants, le bébé mesure moins de 2cm, tout est encore possible mais nous sommes optimistes", assurait ce dernier.
https://twitter.com/Hugo_Septier Hugo Septier avec AFP Journaliste BFMTV