People

Opposé au pass sanitaire, Jean-Marie Bigard l'accepte finalement pour se produire

Le
i
Jean-Marie Bigard - Joël Saget
Après avoir promis à son public qu'il n'aurait pas à montrer patte blanche pour assister à son spectacle, l'humoriste revient sur ses propos.
Publicité

Déterminé à contourner les mesures anti-Covid, Jean-Marie Bigard se résigne. L'humoriste, qui avait assuré à son public qu'il n'aurait pas à présenter un pass sanitaire pour son spectacle de ce vendredi aux Arènes de Fréjus, est revenu jeudi sur son annonce.

"Les amis, je me suis battu jusqu'au dernier moment mais il y aura bien un test sanitaire le 23 juillet à Fréjus et le 24 juillet à la Comédie de Nice. J’en suis désolé. Je vous attends nombreux."

Obligation des salles

Jean-Marie Bigard multiplie les prises de parole contre les mesures sanitaires depuis des mois - anti-masque, anti-fermetures de bars, anti-pass. En pleine tournée Bigard and Friends, il avait affirmé que ses spectateurs n'auraient pas à se soumettre à ce dernier, sur Instagram au début du mois: "Moi c’est le 23 juillet ! Et il n’y aura aucun pass sanitaire! Je refuse catégoriquement!" avait-il écrit.

Publicité

Depuis mercredi, ce pass est obligatoire dans tous les lieux de loisir ou de culture recevant plus de 50 personnes. Et si Jean-Marie Bigard s'y oppose, ce n'est pas le cas des villes qui l'accueillent:

"Il est bien évident qu'à Fréjus il y aura un passe sanitaire", explique Christophe Chicco, adjoint à la mairie de cette commune du Var - où 16 clusters ont été dénombrés - au Figaro. "On ne peut pas aller contre la loi."

Même son de cloche du côté de la direction de la Comédie de Nice: "Les théâtres de Nice doivent suivre le protocole sanitaire s'ils veulent rester ouverts", explique-t-elle dans les colonnes de Nice Matin. Et son producteur David Hardit de reconnaître, dans les colonnes du Figaro: "Il faut protéger les gens, on ne peut pas aller contre la loi."

D'autres artistes prennent la décision du boycott: le chanteur britannique Eric Clapton a annoncé jeudi qu'il ne se produirait plus dans les salles qui exigent une preuve de vaccination.

B.P.

Top Articles