BFMTV

Voici les séismes les plus puissants enregistrés en France métropolitaine depuis 1962

Le séisme du 11 novembre 2019 a détruit plusieurs dizaines d'habitations à Teil.

Le séisme du 11 novembre 2019 a détruit plusieurs dizaines d'habitations à Teil. - Jeff Pachoud / AFP

Le séisme qui a touché l'Ardèche et la Drôme ce lundi pourrait figurer parmi les plus forts enregistrés en France métropolitaine ces 50 dernières années.

Près de 250 habitations endommagées, une trentaine détruites, quatre personnes blessées dont une grièvement: le bilan du tremblement de terre du 11 novembre est particulièrement lourd, notamment au Teil (Ardèche) où se situait l'épicentre.

La magnitude de ce séisme, 5,4 sur l'échelle de Richter, est exceptionnelle pour la France métropolitaine. Pour se rendre compte de son ampleur, il suffit de la comparer à la plus forte secousse de l'année 2019, enregistrée à une cinquantaine de kilomètres de Bordeaux le 20 mars (4,9 sur l'échelle de Richter). 

Mais malgré son intensité, le tremblement de terre du 11 novembre est loin d'être le séisme le plus fort enregistré en France. 

Les séismes les plus puissants depuis 1962

La carte-ci dessous recense les dix tremblements de terre les plus puissants enregistrés en France entre 1962 et 2009, selon le Bureau Central Sismologique Français (BCSF)*.

Une liste à laquelle nous avons ajouté les tremblements de terre de Teil (11 novembre 2019), Barcelonnette (7 avril 2014) et celui ayant eu lieu au large de la Corse le 7 juillet 2011, qui figurent tous trois parmi les plus puissants de la dernière décennie.

A noter que la magnitude rapportée sur la carte ci-dessous est la magnitude Mw (sauf pour Teil), une mesure privilégiée par les sismologues du BCSF pour leurs travaux, mais qui est légèrement inférieure à la Ml, utilisée dans les premières heures après les séismes.

A titre d'exemple, la Mw du tremblement de terre de Bordeaux en mars 2019 n'est pas pas de 4,9 mais plutôt de "3,7 ou 3,8" estime le BCSF. 

Cliquez sur les icônes bleues et noires pour en savoir plus 

Aucun des tremblements de terre ci-dessus n'a fait de victime directe - excepté celui d'Arette en 1967, qui a causé la mort d'une femme, par crise cardiaque.

Durant le XXème siècle, un tremblement de terre a été cependant particulièrement meurtrier: celui de Lambesc, dans les Bouches-du-Rhône, en 1909. Au moins 46 personnes y ont perdu la vie et près de 250 ont été blessées, parfois gravement.

Louis Tanca