BFMTV

Violences urbaines à Paris: Hidalgo fait part de son "indignation" et de sa "tristesse"

Voiture brûlée à Paris en marge de la manifestation des gilets jaunes le 1er décembre 2018.

Voiture brûlée à Paris en marge de la manifestation des gilets jaunes le 1er décembre 2018. - Geoffroy Van Der Hasselt - AFP

Des violences ont fait de nombreux dégâts dans la capitale samedi après-midi, "elles sont inacceptables" pour la maire de Paris.

"J'éprouve une profonde indignation et une grande tristesse face à ces violences au coeur de Paris. Elles sont inacceptables", a déclaré la maire de la ville sur Twitter samedi. En marge de la mobilisation des gilets jaunes, des groupes de casseurs ont incendié des voitures et dégradé plusieurs rues de la capitale.

Après des échauffourées près des Champs-Elysées, des heurts se sont étendus samedi après-midi à plusieurs autres quartiers parisiens dans une grande confusion. 

"Notre pays est confronté à une crise majeure. Elle ne peut être résolue que par le dialogue. Nous devons au plus vite retrouver ce chemin", a-t-elle poursuivi.

dossier :

Anne Hidalgo

Sa. V avec AFP