BFMTV
Société

VIDEO - Tour Eiffel: marchez au-dessus du vide

Il est désormais possible de marcher au dessus du vide depuis le premier étage de la Tour Eiffel.

Il est désormais possible de marcher au dessus du vide depuis le premier étage de la Tour Eiffel. - BFMTV

La maire de Paris Anne Hidalgo a inauguré lundi le premier étage rénové de la Tour Eiffel, désormais doté d'un spectaculaire plancher de verre, de nouveaux pavillons plus écologiques et d'un parcours muséographique modernisé - le tout accessible aux personnes handicapées.

Vous pouviez marcher au dessus du Grand Canyon, vous pourrez désormais marcher au dessus du vide, depuis le premier étage de la Tour Eiffel.

Anne Hidalgo, la maire de Paris, a inauguré lundi un spectaculaire plancher de verre, de nouveaux pavillons plus écologiques et d'un parcours muséographique modernisé.

57 mètres au dessus du sol

L'un des points forts de la rénovation a en effet été la création sur le bord interne du premier étage d'un plancher de verre offrant une vue vertigineuse sur le sol situé 57 mètres plus bas.

Deux pavillons ont par ailleurs été détruits et reconstruits. "Sous l'influence" des piliers conçus par Gustave Eiffel, ils épousent l'oblique de la Tour et jouent la transparence grâce à la courbure et à l'inclination de leur façade vitrée.

"J'entends que Paris aurait perdu de sa superbe et de son attractivité, ça n'est pas vrai. Nous sommes une ville attractive et capable d'inventer sans rien abîmer de notre histoire", a déclaré Anne Hidalgo.

Anne Hidalgo a eu 'un peu peur"

"Très heureuse" d'inaugurer un "monument emblématique" de la France, qui est aussi son "monument préféré", Anne Hidalgo a avoué avoir eu "un peu peur" en se promenant sur le plancher de verre.

De nombreux ambassadeurs avaient été conviés à l'inauguration, ainsi que la maire du VIIe Rachida Dati, debout à la tribune aux côtés de Mme Hidalgo et de ses adjoints.

Président de la Société d'exploitation de la Tour Eiffel (SETE, contrôlée à 60% par la Ville), Bernard Gaudillère a rappelé les cinq objectifs des travaux, qui ont duré deux ans et coûté 30 millions d'euros: mieux réguler les flux de visiteurs, en en faisant venir davantage au premier étage; moderniser les pavillons; dépoussiérer le parcours muséographique; rendre tout l'étage accessible aux handicapés et améliorer la performance énergétique du bâtiment. Dans les années à venir, la Tour Eiffel devrait s'atteler à se doter d'un "centre d'accueil digne de ce nom", a-t-il ajouté.

M. P. avec AFP