BFMTV

Un soldat se suicide avec son fusil en patrouille à Paris

-

- - -

Un militaire en patrouille dans le cadre du plan antiterroriste Vigipirate s'est suicidé mardi matin à Paris avec son fusil d'assaut. Il avait 26 ans.

Il patrouillait dans le cadre du plan Vigipirate, il s’est suicidé avec son fusil d’assaut. Tôt ce mardi matin, un militaire en patrouille s’est donné la mort d’une balle de Famas la tête, réfugié dans les toilettes d’un parking souterrain, proche de l’Hôtel de ville de Paris. Malgré les soins prodigués par les pompiers, il a ensuite succombé à ses blessures.
De nationalité canadienne, ce soldat de 26 ans appartenait au 2e régiment d’infanterie étranger de Nîmes.
Une enquête a été ouverte par la section de recherches de la gendarmerie de Paris.

La rédaction, avec Reuters