BFMTV

Toulouse: un homme profite de son arrêt maladie pour se reconvertir en dealer

-

- - Lucas Speyer / Flickr

Dans une situation financière désespérée, l'homme souhaitait gagner rapidement de l'argent.

Pour subvenir à ses besoins, un intérimaire du quartier du Mirail de Toulouse (Haute-Garonne) s’est reconverti dans le trafic de drogue. Au moment des faits, le jeune homme âgé de 24 ans était en plein arrêt maladie et sa situation financière désastreuse. C’est au volant de son véhicule que le dealer vendait des petites doses de cannabis à des habitants du quartier. Un manège très vite remarqué par des policiers en civil qui surveillaient les lieux, réputés pour être une plaque tournante du trafic local.

Comme le souligne le quotidien La Dépêche, il a été interpellé en possession de 1,4 kilogramme d'herbe dans son véhicule. Présenté au juge dans le cadre d'une comparution immédiate, le prévenu tente bien quelques excuses pour expliquer son activité:

"Je cherchais une solution pour m’en sortir et là, je retombe encore plus bas."

Une première expérience dans le trafic

Ce sont deux acheteurs interpellés en possession de 4 grammes de drogue qui ont indiqué aux enquêteurs l'identité de leur dealer. Comme il l'explique devant le tribunal, la quantité retrouvée dans le véhicule correspond à un seul jour de vente. L'homme n'en est pas à son coup d'essai. Quelques mois auparavant, il avait déjà été inquiété par la police pour avoir occupé le poste de "chouf", un guetteur posté à un point stratégique censé avertir de l’arrivée de la police sur un point de deal.

Au final, le tribunal a condamné le jeune homme à douze mois de prison, dont quatre avec sursis. Cette peine est complétée par une mise à l’épreuve de dix-huit mois, durant laquelle il devra trouver un emploi et suivre des soins.
Hugo Septier