BFMTV

Anouar Kbibech sur la "taxe halal": "C'est un levier intéressant pour le financement du culte"

Anouar Kbibech, le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), est revenu sur l'instauration d'une taxe sur les aliments halal, destinée à aider au financement des lieux de culte.

C'est une proposition défendue par des responsables de droite comme Nathalie Kosciusko-Morizet et le président du MoDem François Bayrou. Ce dernier a affirmé ce lundi que la question du financement de l'islam, évoquée par le Premier ministre Manuel Valls, est "urgente", estimant qu'une taxe sur la certification halal est "probablement la réponse", rapporte l'AFP.

Sur BFMTV, Anouar Kbibech, le président du Conseil français du culte musulman, a affirmé que cette idée, "existe depuis la création du CFCM". Elle est pour lui "un levier intéressant pour le financement du culte".

Toujours sur notre antenne, le président du CFCM a encore précisé avoir déjà bien avancé sur le projet, ayant "abouti à une première étape qui est la signature d'un référentiel religieux de la charte halal du CFCM".

J. B. avec AFP