BFMTV

PSG: une prime de 41 000 euros pour être poli

-

- - -

Pour attirer le défenseur international brésilien Thiago Silva, le PSG n'a pas lésiné sur les moyens. En plus d'un salaire astronomique, le joueur bénéficiera d'une prime de 41 100 euros en cas de bonne conduite, selon un média brésilien. Parmi les clauses : être courtois avec les supporters.

Il paraît que c’est le meilleur défenseur du monde. Le brésilien Thiago Silva, nouvelle recrue du Paris Saint-Germain, pourrait bien en tout cas devenir le footballeur le plus poli. Le PSG lui offre en effet une prime de 41 100 euros pour « être courtois, sympathique et accessible pour les supporteurs du club ». C’est une révélation du site internet brésilien IG Esporte qui affirme s’être procuré un exemplaire du contrat de Thiago Silva. Et ce qu’on y découvre est assez stupéfiant.

Salaire astronomique et prime de bonne conduite

Au-delà de son salaire – 780 000 euros nets par mois – et des habituelles (mais non moins énormes) primes de performance (257 000 euros si le PSG gagne le championnat, 193 000 euros pour une qualification en Ligue des champions…), le joueur a droit à une prime de 41 100 euros nets pour respect d’une charte de bonne conduite. 7 règles bien précises, dont la fameuse obligation « d’être courtois, sympathique et accessible pour les supporteurs du club ».

Le PSG, moins rentable pour Nike

Selon IG Esporte, le PSG offre à Thiago Silva une telle prime pour compenser une perte financière liée à son changement de club. Car en quittant le Milan AC, son précédent employeur, Thiago Silva a perdu une partie des primes offertes par son équipementier, Nike. Le géant américain considère en effet que le club de la capitale génère moins de revenus pour lui que le club lombard. Pour Nike, le PSG n’est pas encore un club de premier ordre.

Les obligations légales que Thiago Silva doit respecter pour toucher sa prime de 41 100 euros :|||

- Ne jamais faire de commentaires publics négatifs sur le club, ses salariés ou ses supporteurs,

- Ne pas afficher de mécontentement sur les choix tactiques de l'entraîneur,

- Ne faire aucune propagande ou manifestation religieuse portant préjudice à l'image du club,

- Être courtois, sympathique et accessible pour les supporteurs du club,

- Avoir un comportement exemplaire, sur et en dehors du terrain : avec ses partenaires, ses adversaires, avec les arbitres,

- Répondre présent aux convocations de l'équipe nationale, dans le respect du calendrier de la Fifa,

- Ne participer sous aucun prétexte à des paris ou à des jeux de hasard rattachés directement ou indirectement à des compétitions auxquelles le club participe.

La Rédaction