× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Fausse couche grossesse illustration istock
 

Alors qu'une femme sur quatre vit une fausse couche au cours de sa vie, le sujet reste peu, voire pas abordé en France, au niveau du grand public. Ce manque entraîne une méconnaissance autour de la fin précoce de la grossesse, mais surtout un tabou, qui freine le besoin de parler des personnes vivant cette perte.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire