BFMTV

Petits, discrets, précis : les nouveaux radars embarqués arrivent

-

- - -

A partir de lundi, 20 voitures banalisées équipées de tous nouveaux radars seront en circulation. Elles pourront flasher dans les deux sens grâce à un petit radar indétectable par les conducteurs.

Ils sont plus petits, plus discrets et plus efficaces: les nouveaux radars embarqués arrivent sur les routes à partir de lundi. Cette nouvelle arme contre les grands excès de vitesse (+ de 10km/h) est un tout petit boitier noir, placé sur le pare-chocs avant d'une voiture banalisée, juste en-dessous de la plaque d'immatriculation.
Particularité : il flash à l'avant comme à l'arrière, aussi bien les conducteurs qui viennent en face que ceux qui dépassent la voiture banalisée. Et impossible de s'apercevoir quand on se fait prendre: c'est un flash infra rouge qui ne produit pas de lumière. 20 voitures banalisées sont équipées de ce radar mobile. Dans deux ans, elles seront 300 à sillonner les autoroutes et les nationales.

« Souriez, vous êtes ruiné »

« On va finir par flasher toute la population, comme si chaque automobiliste était un filou qui voulait transgresser toutes les règles », regrette Pierre Chasseray, délégué général de l'association 40 millions d'automobilistes. « Ce n’est plus souriez, vous êtes filmé, mais souriez, vous êtes ruiné ».
Pourtant, rien ne serait plus simple que de passer à côté des sanctions, estime Maître Rémy Josseaume, membre de l'Automobile Club des Avocats. « L’administration ne peut pas rapporter la preuve que vous êtes le conducteur si vous êtes pris par l’arrière. Et même par l’avant, peu de clichés sont exploitables. Il suffit simplement de nier être l’auteur de l’infraction pour échapper à toutes les sanctions, sauf le paiement de l’amende », conseille-t-il.

|||>> Nouveaux radars : les redoutez-vous ?

M. Chaillot avec Pierre Rigo