BFMTV

Paris: des riverains militent contre la suppression de réservoirs d'eau dans le 15e arrondissement

Après avoir déposé un recours auprès du tribunal administratif de Paris, les riverains ont accroché des banderoles à leurs fenêtre pour dénoncer ce projet de ferme urbaine.

Depuis plusieurs mois, les réservoirs d'eau de Grenelle, dans le 15e arrondissement sont vides. Installés sur les toits d'un immeuble, rue de l'Abbé Groult, ils seront bientôt transformés en serres sous lesquelles seront cultivés des légumes. 

Un projet qui est loin de plaire aux habitants des appartements alentour. Selon eux, ces réservoirs étaient des bassins de fraîcheur qui leur permettaient de mieux supporter les pics de chaleur. Après avoir déposé un recours auprès du tribunal administratif de Paris, ils ont accroché des banderoles à leurs fenêtres.

"Ces bassins nous apportaient un peu de fraîcheur. Ils attiraient les oiseaux... Pendant la dernière période de canicule,nous n'avions plus la réfraction du béton c'est juste", déplore Aline, habitante du quartier. "Nous n'avons rien contre la végétalisation, mais pas sous des serres! Il faut au moins que nous puissions voir la verdure!"

Le maire (ex LR) du 15e, Philippe Goujon, soutient les riverains et dénonce un passage en force de ce projet. Il a sollicité la maire de Paris Anne Hidalgo avec un courrier demandant à déplacer ce projet de ferme urbaine, qui permettra de fournir des légumes et du poisson aux restaurateurs et marchés du quartier, dans un autre site.

"Ces bassins ne sont pas des îlots de fraîcheur"

Hors de question pour la mairie de Paris de renoncer à ce projet. "Ces bassins ne sont pas des îlots de fraîcheur. Nous avons fait réaliser une cartographie thermique. Cela montre que ces réservoirs ne sont pas à un niveau de fraîcheur particulier; ils sont à la même température que l'extérieur", assure Pénélope Komitès, adjointe à la mairie de Paris chargée des espaces verts. 

Cyrielle Cabot