BFMTV

Marseille : 24 policiers et une compagnie de CRS en renforts

Les Quartiers nord de Marseille.

Les Quartiers nord de Marseille. - -

24 policiers spécialisés dans l'investigation et une compagnie de CRS vont être affectés à Marseille. La cité phocéenne, en proie à des violences persistantes, a reçu la visite de 5 ministres et du chef du gouvernement JM. Ayrault, ce mardi.

Comme annoncé par Manuel Valls, ce mardi matin sur RMC et BFMTV, la police marseillaise va recevoir du renfort. Jean-Marc Ayrault, venu mardi à Marseille avec cinq de ses ministres au lendemain d'un énième règlement de comptes, a annoncé dans la soirée le renfort de 24 policiers spécialisés dans l'investigation et d'une compagnie de CRS. « Immédiatement, demain matin (mercredi), une CRS supplémentaire sera présente sur l'espace public pour adresser un nouveau message de mobilisation et de confiance », a-t-il déclaré.
Lors de son déplacement dans la cité phocéenne, le Premier ministre a tenu une série de réunions à la préfecture avec le corps préfectoral et les responsables des services de sécurité ainsi qu'avec les parlementaires et les maires des arrondissements de Marseille.

« Le travail est en train de payer »

Un peu plus tôt, Jean-Marc Ayrault avait assuré que le gouvernement était « engagé avec détermination pour faire reculer la violence » dans la ville, qui a accueilli 230 hommes supplémentaires depuis le comité interministériel du 6 septembre 2012. « Le travail est en train de payer, mais il ne faut pas baisser la garde », a estimé le Premier ministre. Au premier semestre, 187 personnes ont été arrêtées dans le cadre de la lutte contre le trafic de stupéfiants, dont 95 écrouées. Par ailleurs, 1,6 tonne de cannabis et 48 kg de cocaïne ont été saisis, ainsi que 240 armes à feu. Concernant la délinquance traditionnelle, les atteintes aux personnes ont reculé de 13,6%, celles aux biens de 8,8%, les vols avec violence de 17,9% et cambriolages de 19,4%.

Visite à l'hôpital de la Conception

Au cours de leur visite, le Premier ministre et ses cinq ministres - le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, la garde des Sceaux Christiane Taubira, Marisol Touraine (Affaires sociales), Cécile Duflot (Logement), et la Marseillaise Marie-Arlette Carlotti (Handicap et exclusion) - ont également rencontré le personnel de l'hôpital de la Conception où un infirmier a été blessé d'un coup de couteau dimanche par l'un des agresseurs présumés d'un jeune homme tué en plein centre-ville.

Philippe Gril avec AFP