BFMTV

Tout le port de Marseille se met en grève

Les CRS ont délogé tôt ce jeudi matin les marins CGT de la SNCM qui bloquaient les accès au port de Marseille depuis deux jours.

Les CRS ont délogé tôt ce jeudi matin les marins CGT de la SNCM qui bloquaient les accès au port de Marseille depuis deux jours. - -

Les salariés du Port de Marseille sont en grève ce jeudi, après l'intervention de la police, qui a délogé et interpellé les marins de la SNCM paralysant le trafic depuis deux jours. « Une réponse inacceptable », explique la CGT, qui dénonce la « responsabilité du gouvernement ».

Ce jeudi à Marseille, tout le port est touché par une grève immédiate et sans préavis, après l'intervention massive des forces de l'ordre. Ce jeudi matin, elles ont délogé les marins de la SNCM qui paralysaient le trafic depuis deux jours.

« Le gouvernement est responsable de ce qui se passe »

Les CRS contrôlent les quais et 14 marins restent en garde à vue. C'est ce qui motive la grève de leurs collègues, comme l'explique sur RMC Pascal Galéotté, le secrétaire général de la CGT du Port autonome de Marseille : « Je crois que la réponse qui est faite par la force et la répression, n’est pas acceptable, après 40 jours de grève par nos camarades CGT marins. Donc il est clair que nous avons effectivement arrêté le travail, après les 15 interpellations. Et on ne pourra reprendre que lorsque ces salariés-là auront été libérés. […] Face à une telle attaque du gouvernement on ne peut pas avoir une autre attitude. Je crois que c’est le gouvernement qui aujourd’hui est responsable de ce qui se passe. »

La Rédaction, avec Lionel Dian