BFMTV

Mouvement de grève à La Poste

Des agents de La Poste ont cessé le travail mardi pour protester contre les restructurations dans l'entreprise. Selon la direction de La Poste, 13,7% des salariés étaient en grève à 10h00. Le syndicat Sud fait état de 20 à 25% de postiers en grève. /Photo

Des agents de La Poste ont cessé le travail mardi pour protester contre les restructurations dans l'entreprise. Selon la direction de La Poste, 13,7% des salariés étaient en grève à 10h00. Le syndicat Sud fait état de 20 à 25% de postiers en grève. /Photo - -

PARIS (Reuters) - Des agents de La Poste ont cessé le travail mardi pour protester contre les restructurations dans l'entreprise, contrainte de se réformer pour faire face à l'ouverture du marché postal à la concurrence.

PARIS (Reuters) - Des agents de La Poste ont cessé le travail mardi pour protester contre les restructurations dans l'entreprise, contrainte de se réformer pour faire face à l'ouverture du marché postal à la concurrence.

Selon la direction de La Poste, 13,7% des salariés étaient en grève à 10h00. Le syndicat Sud fait état de 20 à 25% de postiers en grève.

L'ensemble des syndicats (CGT, Sud, CFDT, CFTC, FO, Unsa et CGC) ont appelé à une journée nationale de grève et de manifestations mardi pour protester contre la dégradation de leurs conditions de travail.

"Productivité et réduction des coûts sont devenues les maîtres mots d'une politique économique destructrice", déclarent les organisations dans un communiqué commun diffusé lundi.

"Cette course effrénée à la réduction des coûts a des conséquences néfastes sur la santé des postières et postiers. Plusieurs milliers d'agents ne savent plus où ils se situent au sein de La Poste. Dans ce contexte, l'encadrement n'est pas épargné", ajoutent-ils, parlant du "mal être" du personnel.

Sud appelle mardi la direction de l'entreprise à "prendre toute la mesure du malaise social" et à "changer de politique". Selon le syndicat, 11.700 postes ont été supprimés en 2010.

Une manifestation est prévue mardi après-midi à Paris au départ de la place Denfert-Rochereau, dans le XIVe arrondissement.

La Poste est depuis le 1er mars 2010 une société anonyme à capitaux publics, un changement de statut dénoncé comme une privatisation déguisée par les personnels.

Le marché postal est ouvert à la concurrence depuis le 1er janvier.

Sophie Louet, édité par Patrick Vignal