BFMTV

La grève des médecins se poursuit, la mobilisation "n'a pas faibli"

BFMTV

Huîtres pas fraîches ou gueule de bois: les fêtards malades risquaient à nouveau de trouver porte close chez leur médecin jeudi, la mobilisation pour protester contre le projet de loi santé n'ayant "pas faibli", selon la Confédération des syndicats de médecins français (CSMF).

"La mobilisation n'a pas faibli" et "les gens qui travaillent aujourd'hui sont très majoritairement des gens qui ont été réquisitionnés" pour assurer la permanence des soins, a indiqué Jean-Paul Ortiz, le président de la CSMF, qui a appelé les médecins libéraux (généralistes et spécialistes) à garder porte close du 24 au 31 décembre.

Luc Duquesnel de l'Unof-CSMF (syndicat de médecins libéraux) a lui aussi assuré que "le mouvement est toujours aussi suivi".

Plusieurs syndicats de médecins libéraux ont appelé à la fermeture des cabinets pendant les vacances de Noël. Les spécialistes se sont joints mercredi au mouvement entamé la veille par les généralistes.

V.R. avec AFP