BFMTV

Film anti-islam : la manifestation de samedi interdite

La grande mosquée de Paris en 2008

La grande mosquée de Paris en 2008 - -

Le rassemblement prévu samedi devant la Grande mosquée de Paris pour protester contre le film "Innocence of Muslims" sera bien interdit, comme l'avait annoncé Jean-Marc Ayrault.

Le Premier ministre avait prévenu, mercredi matin, sur l'antenne de RTL : "Une déclaration de manifestation a été déposée, cette déclaration sera suivie d'une interdiction."

Les actes ont bien suivi les paroles : jeudi matin la Préfecture de police de Paris a interdit le mouvement de protestation contre le film anti-islam qui, depuis plus d'une semaine, secoue le monde musulman. "Il n'y a pas de raison qu'on laisse dans notre pays venir des conflits qui ne concernent pas la France", s'était mercredi justifié le Premier ministre.

6 mois de prison en cas de maintien

La demande de manifester, samedi, devant la Grande mosquée de Paris, avait été déposée à la Préfecture de police par un particulier. En cas de maintien, il risque jusqu'à 6 mois d'emprisonnement et 700 euros d'amende.

Samedi 15 septembre, 150 interpellations avaient suivi une manifestation non déclarée à proximité de l'ambassade américaine.

Illustration : Chris Yunker / Flickr.