BFMTV

Prison requise contre un marchand de sommeil

BFMTV

Le procureur a requis jeudi devant le tribunal correctionnel de Marseille deux ans de prison dont un avec sursis et une amende de 20.000 euros à l'encontre d'un homme qui louait de petites chambres dans un immeuble insalubre et vétuste du centre-ville. Le jugement doit être rendu le 4 octobre.

Agé de 46 ans, ce "marchand de sommeil" était poursuivi notamment pour "soumission de personnes vulnérables à des conditions d'hébergement contraires à la dignité humaine" et "travail dissimulé". Il était gérant d'un immeuble de 18 logements situé dans le 6e arrondissement de Marseille, en plein centre-ville. Un bâtiment qui avait été frappé par un arrêté de péril du 29 mai 2008.