BFMTV

Près de 300 migrants évacués d'un campement porte de la Chapelle

Un campement de migrants a été évacué ce jeudi (illustration).

Un campement de migrants a été évacué ce jeudi (illustration). - BFM Paris

Environ 300 migrants ont été évacués d'un campement porte de la Chapelle ce mardi et dirigés vers des centres d'hébergement.

Une opération d'évacuation d'un campement de migrants a eu lieu ce mardi matin porte de la Chapelle. Selon la préfecture, environ 300 personnes ont été prises en charge. Ces migrants sont montés dans des bus affrétés par les autorités pour les conduire vers des centres d'hébergement d'urgence et notamment des gymnases réquisitionnés. 

Selon les associations, également présentes lors de l'évacuation, près de 1.000 personnes vivaient dans ce campement de fortune composé d'alignement de tentes. La préfecture craignait de ne pas disposer d'assez de places d'hébergement mais de nombreux migrants n'ont pas souhaité monter dans les bus et sont restés sur place. 

L'Etat a prévu d'intensifier les opérations d'évacuation dans les semaines à venir alors que plus de 2.000 personnes vivraient dans ces campements dans le nord de Paris. 

Début janvier, le préfet d'Ile-de-France a annoncé la création de 1.200 places d'hébergement d'urgence supplémentaires face à la saturation des centres d'hébergement déjà existants. Selon la préfecture de région, l'Ile-de-France a connu une augmentation de 45% du nombre de demandeurs d'asile en 2018. 

William Helle avec Carole Blanchard