BFMTV

La justice ordonne l'expulsion d'un squat de Jeudi noir à Paris

Un tribunal d'instance de Paris a ordonné mardi matin "l'expulsion immédiate et sans délai" du collectif Jeudi noir d'un immeuble de l'avenue Matignon, à deux pas de l'Elysée. Une trentaine de personnes occupent depuis le mois de décembre le bâtiment de h

Un tribunal d'instance de Paris a ordonné mardi matin "l'expulsion immédiate et sans délai" du collectif Jeudi noir d'un immeuble de l'avenue Matignon, à deux pas de l'Elysée. Une trentaine de personnes occupent depuis le mois de décembre le bâtiment de h - -

PARIS (Reuters) - Un tribunal d'instance de Paris a ordonné mardi matin "l'expulsion immédiate et sans délai" du collectif Jeudi noir d'un...

PARIS (Reuters) - Un tribunal d'instance de Paris a ordonné mardi matin "l'expulsion immédiate et sans délai" du collectif Jeudi noir d'un immeuble de l'avenue Matignon, a annoncé le collectif.

Le tribunal du VIIIe arrondissement de la capitale avait été saisi en référé par la compagnie d'assurances Axa, propriétaire d'une partie de l'immeuble occupé.

"Il suffit maintenant qu'Axa demande le recours de la force publique à la préfecture de police. Nous nous attendons à être expulsés prochainement, peut-être dans la journée", a dit un porte-parole de Jeudi noir.

Dénonçant une décision visant à expulser "des jeunes précaires au coeur de l'hiver", il a ajouté que les occupants entendaient rester sur place en dépit d'une astreinte de 100 euros par jour d'occupation illégale.

Une trentaine de personnes occupent depuis le mois de décembre le bâtiment de huit étages, vide depuis trois ans et situé au 22 de l'avenue Matignon, à deux pas de l'Elysée, pour dénoncer la crise du logement.

L'assureur a évoqué des problèmes de sécurité pour réclamer leur départ, selon le porte-parole de Jeudi noir.

Gérard Bon, édité par Patrick Vignal