BFMTV

Expulsions de Roms à Marseille et Villeneuve d'Ascq

Un campement illicite de Roms a été évacué mardi matin à Villeneuve d'Ascq, dans la banlieue de Lille, sur un terrain appartenant à la communauté urbaine (photo). Une quarantaine de Roms ont également été délogés par la police d'un entrepôt désaffecté qu'

Un campement illicite de Roms a été évacué mardi matin à Villeneuve d'Ascq, dans la banlieue de Lille, sur un terrain appartenant à la communauté urbaine (photo). Une quarantaine de Roms ont également été délogés par la police d'un entrepôt désaffecté qu' - -

LILLE/MARSEILLE (Reuters) - Une quarantaine de Roms ont été évacués mardi par la police d'un entrepôt désaffecté qu'ils occupaient dans le centre...

LILLE/MARSEILLE (Reuters) - Une quarantaine de Roms ont été évacués mardi par la police d'un entrepôt désaffecté qu'ils occupaient dans le centre de Marseille, a-t-on appris de source policière.

Une centaine de policiers sont intervenus à l'aube pour déloger les 41 personnes, dont une dizaine d'enfants, qui s'étaient installés dans un ancien entrepôt de produits chimiques.

Les Roms ont quitté les lieux sans être inquiétés avant que deux engins de chantier entament la destruction du hangar.

A Villeneuve d'Ascq, dans la banlieue de Lille, un campement illicite de Roms a été évacué mardi matin sur un terrain appartenant à la communauté urbaine de Lille.

Selon la préfecture du Nord, une vingtaine de personnes - neuf adultes et douze enfants - ont été interpellées puis placées en garde à vue à l'hôtel de police pour occupation illicite d'un terrain privé.

Une centaine de campements de Roms ont démantelés et certains de leurs occupants renvoyés dans leurs pays depuis que Nicolas Sarkozy a donné fin juillet des instructions en ce sens.

La politique du gouvernement en la matière suscite une réprobation de plus en plus large de la gauche, d'une partie de la droite et de la hiérarchie catholique.

Jean-François Rosnoblet à Marseille, Pierre Savary à Lille, édité par Yann Le Guernigou